Le logiciel BIM est une application particulièrement précieuse pour les architectes et les ingénieurs des bureaux d’études BTP ainsi que les autres professions engagées dans les processus de conception d’une infrastructure. Il permet la modélisation, la présentation et la gestion de chaque projet. Grâce aux outils d’architecture 3D et aux innovations du BIM, les architectes n’ont plus besoin de planifier et concevoir chaque plan à la main et au crayon. Avant de découvrir les meilleurs outils interactifs BIM, gratuits ou payants, voici les différentes catégories de logiciels.

Les différents types d’applications BIM 

La conception des modèles 3D

Une application de conception qui produit le modèle 3D virtuel avec tous les détails. De nombreuses plateformes BIM fournissent également des outils pour, entre autres, l’élaboration de calendriers, la simulation et le suivi des interventions… Les plates-formes BIM permettent de conceptualiser et de modifier les objets du modèle. Les logiciels de modélisation 3D pour le BIM sont nécessaires au développement d’une maquette numérique. Certains sont mono-disciplinaires et d’autres pluri-disciplinaires, couvrant à la fois les professions de l’architecture et du design.

Les logiciels de “visualisation”

Ils permettent de lire une maquette numérique au format IFC ou autres, de fournir des vues techniques, de repérer d’éventuelles anomalies et de vérifier la compatibilité de la maquette avec le logiciel ou la législation.

Les Outils BIM (Calculs, simulations…)

Les applications BIM “calculs et simulations” sont des métiers de base du logiciel. Selon le programme, des mesures, des coûts, des estimations, ainsi que des simulations thermiques, lumineuses ou acoustiques peuvent être effectuées. Une application propre à une mission spécifique, telle que les spécifications de coûts, le suivi des intrusions, les statistiques, la visualisation ne peuvent pas, en principe, apporter des modifications au modèle 3D original. Les modèles peuvent cependant souvent être exportés vers d’autres utilisations.

Les serveurs de donnée BIM

Les serveurs BIM offrent la possibilité de gérer des contenus beaucoup plus variés que les modèles 3D, comme les vidéos ou les images. De plus, ils hébergent souvent plusieurs  ressources et outils BIM.

Liste des différents logiciels BIM

Revit

Le groupe Autodesk nous donne sa version de la modélisation 3D BIM avec Revit. Cette suite d’instruments est consacrée non seulement aux architectes, mais aussi à toutes les professions impliquées dans la conception d’un bâtiment. La collaboration entre toutes les disciplines est encouragée. En plus des aspects classiques de la modélisation 3D, de l’animation, de la documentation… Les dépenses globales et le capital nécessaire à un projet sont facilement estimés. Une version d’essai gratuite est disponible ici.

Dynamo BIM (Open source)

Le logiciel Dynamo BIM est un logiciel BIM pour la production de dessins. Il est particulièrement utile en tant que complément et extension de Revit. En insérant des paramètres de base, sans ligne de code, les utilisateurs peuvent directement générer des maquettes de leurs constructions.

Tekla Structures

Ce programme de construction BIM est spécialisé dans la construction de multi-matériaux, tels que l’acier, le béton ou même le bois. Par conséquent, il s’adresse davantage aux ingénieurs en structure. Avec Tekla BIMSight, vous pouvez, par exemple, partager et visualiser vos modèles. Cette application dispose également d’une fonction de traduction pour les documents importés et exportés.

ArchiCAD

ArchiCAD est un logiciel de CAO BIM. Il est disponible sur Mac et Windows. À sa sortie, il offrait déjà la plupart des fonctionnalités 3D et 2D, et a depuis continué à se développer grâce à la coopération de la communauté allemande Nemetschek. Il s’adapte à de nombreuses infrastructures. ArchiCAD est couramment enseigné dans les écoles d’architecture, étant facile à comprendre et pratique à utiliser. Un essai gratuit de 30 jours est possible.

OpenBIM

Ce logiciel BIM est un programme de coopération reposant sur un modèle de données ouvert, le buildingSMART. C’est une boîte à outils pour le développement de logiciels libres et open source qui permet aux développeurs de créer des middleware BIM sur mesure pour les applications basées sur IFC. Il fournit également des exemples pratiques d’utilisation dans des contextes de construction réels. Comme il s’agit d’une plate-forme open source, vous pouvez créer de multiples outils BIM en l’utilisant.

Allplan

Cette solution BIM a été développée par le cabinet d’architecture et d’ingénierie Nemetschek pour répondre à ses besoins internes. Par la suite, le logiciel a été ouvert aux plus grand nombre. Le logiciel BIM d’Allplan comprend de nombreuses fonctionnalités pour répondre aux besoins des professionnels du bâtiment.

BIM 360

BIM 360 est une plate-forme développée par Autodesk. Elle connecte vos équipes et vos données en temps réel, de la conception à la construction en permettant des résultats plus prévisibles et plus rentables.

Vectorworks

Ce logiciel est adapté aux démonstrations en 2D ou 3D. Il est constamment mis à jour, ce qui lui permet d’étendre ses capacités au fur et à mesure. L’application BIM Vectorworks est enseignée dans de nombreuses écoles et utilisée dans les bureaux d’architecture.

Quel est le logiciel BIM le plus utilisé ?

Cela est relativement difficile à estimer mais il existe un outil très pratique pour observer une tendance de popularité. L’outil Google Trends permet de comparer l’évolution de l’intérêt de différents mots clés au cours du temps. Voici ce que nous pouvons observer sur la période de 2004 à 2020 en France : 

Comparatif logiciels BIM

Comme vous pouvez le voir, le logiciel Revit est le plus populaire en France. D’autant plus que si vous souhaitez vous équiper d’une cabine de chantier BIM, sachez que nous avons développé une extension pour Revit qui permet d’améliorer les interactions tactiles (TouchConverter pour Revit).